Bienvenue sur ce blog ! Je l’inaugure aujourd’hui avec la publication de ce premier article.

Si nous commencions par faire connaissance ? Je suis Teddy, un homme de vingt-neuf ans qui court et qui voudrait courir plus vite encore. Je vous invite à consulter la section Présentation pour en savoir un peu plus.

Mon truc, c’est la course à pied minimaliste. Point de chaussures bourrées de technologie à mes pieds. Comme dirait Vibram : « vous êtes la technologie. » Je me chausse avec des Vibram FiveFingers depuis de nombreuses années et que ce n’est pas près de changer !

En 2019, j’aimerais avant tout progresser sur 10 km. Plus précisément, mon objectif est de me rapprocher le plus possible des 40 min au 10 km et, l’année prochaine, de me remettre au semi-marathon pour passer, à terme, sous 1 h 40. Mes records personnels datent de 2015 : 45 min 25 au 10 km et 1 h 50 min 4 s au semi.

Le marathon ne m’intéresse pas pour le moment ; c’est une épreuve que je trouve trop longue. Cela viendra peut-être avec le temps. Il est possible que je m’intéresse au duathlon à moyen terme et au triathlon un peu plus tard encore.

Prochainement, je publierai des articles plus détaillés sur mon entraînement. Pour le moment, j’estime que je me débrouille pas trop mal car, comme semble le confirmer Polar, ma progression est en hausse. Ces deux dernières semaines, mon indice de course à pied, alias VO2max, aurait bondi de trois points, passant de 54 à 57. Mais je ne compte pas m’arrêter là…

Alors il va falloir que je veille à ne surtout pas me blesser. Mon historique de blessures est malheureusement assez fourni. Il n’est plus question de me blesser pour abandonner une fois de plus la course à pied. Cela commence par l’adoption d’un entraînement adapté : augmentation progressive du volume d’entraînement, répartition intelligente des séances d’endurance fondamentale et des séances de fractionné, prévention du surentraînement, amélioration la technique de course…

Tout un programme !